Être accompagné-e

Parfois, au détour de croisements ou à des moments critiques on a tous besoin d’un regard extérieur pour relire son projet pro ou son projet de vie.

Le Cowork-Magis propose donc 2 types d’accompagnements complémentaires :

1. Professionnel ↓

Depuis plus de 100 ans, des professionnels se retrouvent chaque mois pour relire leurs expériences de chrétiennes et chrétiens engagés dans leur entreprises et pour aborder des sujets liés à la vie professionnelle, à ses impacts sur la vie personnelle et publique.

Issu de cette association, un groupe de professionnels est à la disposition des membres du Cowork-Magis qui le désirent pour :

  • relire leur projet pro
  • faire le point régulièrement sur l’avancée de leur projet

La fréquence est généralement d’une rencontre par mois.

Ce partenariat est réservé en priorité aux bénéficiaire d’un plein temps au Cowork-Magis.

Il est totalement gratuit et sans engagement particulier, ni de la part du Coworker, ni des membres du MCC.

2. Spirituel ↓

Être accompagné pour aller plus loin.

Tout projet, particulièrement un projet professionnel, met en jeu l’ensemble de la personne : C’est dans ce cadre qu’il nous semble particulièrement important de bénéficier d’un accompagnement spirituel pour celles et ceux qui le désirent. Faire le point sur sa vie spirituelle, c’est contempler sa relation à Dieu, et cela passe par une attention à sa vie de prière, sa vie personnelle, ses relation avec les autres, avec la création. Cela sous-entend une vie de prière et le désir de s’ancrer davantage en Dieu, et pouvoir en parler à quelqu’un.

  1. Au sein de l’espace du Cowork-Magis, bénéficiez la présence d’un jésuite (et plus largement au sein de la Maison Magis). Il est là pour répondre à vos questions, vous aider sur le pouce quand vous avez une question personnelle ou spirituelle sur laquelle vous souhaiteriez un éclairage externe.
  2. Au cas par cas, et selon les besoins, il est possible d’être accompagné spirituellement par une personne formée à cette démarche. Cela revient à faire avec un aîné dans la foi, un bout de chemin. Là encore les rencontres sont mensuelles ou plus distancées selon les cas.